Accueil » Chats 🐱 » L’anatomie du chat

Son squelette

Il est composé de 250 os (206 pour l’être humain).

Les vertèbres du cou sont courtes, et la colonne vertébrale est très souple.
Les vertèbres caudales prolongent la colonne, (leur nombre est variable selon la race du chat). La queue joue un rôle dans l’équilibre.
Les pattes antérieures se terminent par cinq « doigts » pourvus de griffes rétractiles constituées de kératine.
Les pattes postérieures, plus longues que les pattes antérieures, se terminent par quatre doigts, également pourvus de griffes rétractiles. Le chat est un animal digitigrade :
il marche en prenant appui uniquement sur les coussinets qui se trouvent au bout de ses doigts. Ses épaules peuvent bouger indépendamment l’une de l’autre. La clavicule du chat est reliée au sternum par un unique ligament, lui donnant une grande souplesse.

Ses muscles

Plus de 500 muscles sont rattachés au squelette extrêmement flexible du chat. Les muscles du dos sont très souples et ceux des pattes postérieures sont puissants.
Les muscles sont les organes actifs du mouvement.
Très élastiques, et dotés d’une tonicité toute particulière, les muscles du chat sont contractiles, et donc capables de se raccourcir temporairement sous l’effet d’un stimulus.
Ils peuvent ainsi intervenir sur les parties anatomiques des os sur lesquels ils sont fixés. Grâce à la musculature particulièrement développée de ses membres postérieurs, le chat peut courir à très vive allure (environ 48 km/h) et réaliser des sauts spectaculaires. C’est un sprinter, et non un coureur de fond. Sa musculature et ses griffes lui permettent d’escalader, de grimper avec facilité. Il saute très haut et sait se rétablir sur ses pattes lors d’une chute suffisamment haute.
Ces particularités du squelette et des muscles puissants attribuent au chat une grande souplesse et une belle détente lors des sauts.
À la course, sa vitesse moyenne est de 40 km/h et il met 9 secondes pour faire 100 m, mais pas longtemps.

Sa dentition

Le chat adulte possède 30 dents, l’être humain 32, le chien 42, …

Il ne possède pas de dent « plate » pour écraser: Il « déchire » sa nourriture, mais l’avale sans la mâcher. Autre particularité, il ne peut pas bouger sa mâchoire de droite à gauche, donc ne mastique pas ses aliments de la même façon que nous, par exemple.

Les premières dents de lait du chaton (4 incisives) se forment environ 2-3 semaines après sa naissance.
Il est âgé d’environ 3-4 semaines quand apparaissent les autres incisives et les canines.
Ses prémolaires percent entre ses 4-6 semaines de vie..
Ils n’a pas d’arrière molaires de lait, celles-ci seront directement définitives.
Le jeune chat commence à perdre ses dents de lait à partir de 3-4 mois, les dents définitives percent au même moment.
La chute des dents de lait s’effectue dans l’ordre de pousse (incisives, crocs, prémolaires).

Son système digestif

Lorsqu’il mange, le chat mastique peu.
L’essentiel de la digestion se fait dans son petit estomac. Ce dernier, doté d’un pH très acide, lui permet de prévenir efficacement les infections digestives.
Comme il a un tube digestif court, le chat doit manger en petites quantités, mais souvent.
Son système digestif est peu adapté à la diversité alimentaire, qui peut entraîner des diarrhées et des vomissements.

COMPRENDRE LE RÉGIME ALIMENTAIRE ET LA DIGESTION DU CHAT

Le chat est un carnivore strict.
Son système digestif est adapté aux rations exclusivement composées de viande ou de poisson.
Contrairement à l’homme, le chat utilise surtout son odorat pour choisir sa nourriture, alors que le goût intervient très peu.
Enfin, le transit digestif du chat est rapide, entre 12 et 14 heures.

L’appareil digestif du chat adulte n’est plus équipé de l’enzyme digérant le lactose (la lactase), contenu dans le lait de vache.
En conséquence, il n’est pas recommandé d’en donner à son chat. Cela pourrait occasionner des troubles digestifs comme de la diarrhée.
En termes de boisson, seule l’eau est adaptée.
D’autres aliments, comme le chocolat ou l’oignon sont très toxiques pour le chat.

Ses poils

Le pelage du chat joue le rôle d’isolant thermique. Il protège aussi sa peau et son corps de la déshydratation.
Il agit comme une barrière physique contre les agents extérieurs (UV, chocs…). Le toilettage, individuel ou en commun permet une bonne hygiène, une régulation de la température et de se faire des copains…
Il en dit long sur sa santé et communique ses émotions.
Les chats tricolores sont toujours des femelles.
Le chat possède aussi des poils tactiles, entre autres les moustaches, ou vibrisses, sont particulièrement sensibles. Il s’en sert pour détecter des obstacles ou des modifications dans l’environnement.
Dans une forte pénombre, il peut s’en servir pour se déplacer.

Ses sens

Si l’être humain a cinq sens, le chat, lui, en a sept.
En plus de la vue, de l’ouïe, de l’odorat, du goût et du toucher, il est assorti de deux dispositifs additionnels :

  • l’un situé dans l’oreille interne sous l’aspect de capteurs, lui apporte cette particularité d’un bon sens de l’équilibre, appelée proprioception
  • l’autre, localisé sur la voûte du palais sous la forme d’organe de Jacobson, lui permet, lorsqu’il renifle intensément, de créer la réaction de Flehmen pour analyser les odeurs avec le nez et la bouche.

SA VUE

Opération paquets cadeaux Noël

L’ASSO-DAME sera présente tout au long du mois de décembre chez 2 commerçants de Montauban afin d’emballer les paquets cadeaux et donc récolter des fonds pour l’association. Pour nous soutenir, retrouvez-nous à AUCHAN Montauban le 14 et 15 décembre, ainsi … Read More

CHAT TROUVÉ ACCIDENTÉ

JEUNE  MÂLE  DE  2  ANS  ENVIRON, PORTANT UN COLLIER EN CUIR NOIR, TRÈS  SOCIABLE,                            NON  CASTRÉ  –  NON  IDENTIFIÉ A ÉTÉ TROUVÉ ACCIDENTÉ ROUTE DE BASSE BORDE À MONTECH LE 24/09/2019 A ÉTÉ  OPÉRÉ  GRACIEUSEMENT  DU  BASSIN  PAR  LE … Read More

Assemblée Générale

Parce que la défense et la protection animale doivent être une responsabilité collective, nous invitons toutes les personnes qui s’intéressent au triste sort des animaux errants abandonnés, blessés ou maltraités, à venir soutenir notre projet de refuge. SAMEDI 5 OCTOBRE … Read More

Prochaine journée « collecte »

C’est chez « Médor et compagnie » à Aussonne – Montauban , le samedi 13 juillet, que nous ferons appel à votre générosité et votre empathie et vous remercions par avance. Venez nous rencontrer !!!

%d blogueurs aiment cette page :