Bonjour et bienvenue sur notre site.

L’association D.A.M.E., Défense des Animaux de Montech et ses Environs, est une association régie par la loi de 1901, à but non lucratif, et reconnue comme organisme d’intérêt général, présentant un caractère sanitaire. 

Nos valeurs

La protection et la défense animale sont considérées comme une lutte mineure. Pourtant, elle devrait faire partie intégrante des actions humaines contre la torture et la souffrance.
Cette responsabilité doit être collective, parce que c’est dans la dignité des humains responsables que se trouve la défense des droits et la justice, envers eux-même, mais aussi envers ces êtres vivants définitivement doués de sensibilité que sont les animaux , légalement, depuis le mercredi 28 janvier 2015 (Code civil – article 515-14).
L’adéquation entre les animaux qui naissent et ceux qui trouvent un foyer est déséquilibrée provoquant un immense gâchis de vies. L’arrêté du 3 avril 2014 (Annexe 2) a pour cible d’encourager les mairies dans un programme de stérilisation et d’identification des chats errants pour les relâcher sur place. D’ailleurs, certaines d’entre elles, comme celle de Montech, qui, suite à notre proposition, alloue une aide à l’identification et la stérilisation des chats de compagnie pour les familles à faible revenu http://www.ville-montech.fr/fileadmin/collectivites/Montech/Fichiers/02_Vie_Pratique/02_Cadre_de_vie/06_chiens-chats/Formulaire_demande.pdf

L’état des lieux

Naturellement, nous ne vous apprendrons rien en vous disant que notre pays est en très bonne position au niveau européen en matière d’abandon, et que le système français repose sur les associations pour sauver les animaux victimes des maltraitances. D’autre part, la loi dicte que seules les associations disposant d’un refuge peuvent prendre en charge ces animaux. Mais, de plus en plus de mairies font appel à des sociétés privées au lieu d’aider les associations…

Nous faisons partie de ces nombreux groupements de personnes qui s’unissent pour chercher au mieux, à trouver des solutions pour venir en aide à ces pauvres animaux, sans avoir de structure adéquate. Conscients du malheur et de la détresse des animaux domestiques sans foyer, nous avons besoin de votre coopération et de votre participation. Parce que ces animaux méritent solidarité et respect, ENSEMBLE, venons-leur en aide.

Dans un souci constant d’endiguer les inconvénients d’une population de chats errants, mais aussi de subvenir aux besoins de chacun d’eux, l’aménagement d’un refuge nous semble indispensable, car certains sont sociables et n’attendent qu’une autre chance. La prolifération des chats sans abri étant incontrôlable, nous avons choisi de commencer nos activités par la régulation de leur population. Les chiens ne sont pas en reste, mais faute de moyens et surtout d’un refuge, nous ne pouvons les prendre en charge, pour le moment, mais nous n’avons pas dit notre dernier mot…

C’est autour des valeurs de compassion, de respect de la vie, d’incitation à l’observation, à l’empathie, à l’honnêteté et à l’altruisme que nous nous rassemblons, dans un objectif permanent de mieux-être pour nos protégés, qu’ils se trouvent dans la rue ou en famille d’accueil. C’est autour de ces valeurs que nous espérons VOUS rassembler pour qu’ENSEMBLE, nous poursuivions la conquête d’une existence plus douce pour les animaux laissés pour compte. 

L’ampleur du problème

N’oublions pas que plus d’un million d’animaux de compagnie, hors-mis les NACs, naissent dans l’hexagone, et que la moitié des foyers français possèdent un animal domestique. Les grandes associations estiment à 100 000 chaque année, le nombre d’animaux abandonnés, dont 60 000 durant l’été. A cette période, tous les refuges sont submergés. Les raisons sont de diverses natures : divorces, déménagements, problèmes de santé de l’animal, société de consommation, vacances, …

Rappelons aussi qu’un animal récupéré par une fourrière a de grandes chances d’être euthanasié si personne ne vient le chercher sous les huit jours ouvrés légaux de sa détention, et de surcroît, s’il n’est pas identifié. Ainsi, nous considérons que la défense et la protection animale doivent être une responsabilité collective, pour lutter contre ces propriétaires peu scrupuleux contre la maltraitance, et bien vivre ensemble.

Des lois existent ! Quand seront-elles appliquées ?

Dernières actus

Un article de presse – solidarité COVID 19

C’est un appel à la solidarité pour ces animaux avec qui nous partageons la planète… Pour nous soutenir, nous vous invitons à participer à notre cagnotte en ligne: https://www.leetchi.com/c/sos-solidarite-pour-les-proteges-de-notre-association-chats-libres-et-chats-en-fa MERCI BEAUCOUP, DU FOND DU COEUR ! Les conditions drastiques de … Read More

0